Accueil » Prévenir la constipation en été

Prévenir la constipation en été

par Benjamin G
Prévenir la constipation en été

La constipation est considérée comme l’un des problèmes gastro-intestinaux les plus courants et les plus fréquents, et plus encore pendant la saison estivale. Avec l’arrivée de l’été et des vacances, il y a des changements importants dans notre routine qui peuvent provoquer des épisodes sporadiques de constipation ou même aggraver le problème chez les personnes qui en souffrent déjà. Il est toutefois possible de prendre certaines mesures pour tenter de l’éviter :

L’hydratation

Restez bien hydraté, en buvant au moins deux litres d’eau par jour (environ huit verres) en dehors des repas et en mangeant des aliments qui contiennent beaucoup d’eau. Pendant la saison estivale, nous buvons plus d’eau, de fruits et de légumes, mais nous perdons également plus de liquide car la possibilité de déshydratation augmente en raison des conditions environnementales, c’est pourquoi l’apport en liquide doit être augmenté.

La déshydratation entraîne la constipation car l’organisme tente de conserver l’eau dans le sang en absorbant l’eau des selles. Les selles qui contiennent moins d’eau sont plus difficiles à évacuer. Les selles bien hydratées, en revanche, sont moins dures et plus volumineuses. Le moment venu, elles seront plus faciles à évacuer que des selles moins lubrifiées qui, à leur tour, progresseront plus loin dans le tube digestif.

L’alimentation

Dans votre alimentation, donnez une place privilégiée aux fibres : fruits, légumes, légumineuses et céréales. En été, un bon fruit frais est encore plus attrayant, ce qui permet de manger facilement (au moins) deux morceaux par jour.

Pour la grande majorité des gens, les prunes et les kiwis sont les meilleurs. Les fibres permettent de retenir l’eau dans les selles et d’augmenter leur volume, ce qui les rend plus faciles à évacuer. Un faible apport en fibres peut entraîner des problèmes de transit intestinal et d’évacuation.

Lorsqu’on parle d’alimentation, on ne peut oublier l’importance de réduire la consommation d’aliments transformés. Ceci est valable pour toute l’année et pour la population en général, si nous voulons avoir une alimentation saine, mais pour les personnes qui souffrent de constipation, c’est encore plus important. Nous devons nous concentrer davantage sur les aliments et les recettes contenant des céréales complètes qui contribueront à un bon transit intestinal et moins sur ceux qui contiennent des farines raffinées.

L’exercice physique

Faites de l’exercice régulièrement. Avec la chaleur, il est conseillé de le faire à la première heure du matin ou à la dernière heure de l’après-midi pour éviter les effets négatifs des hautes températures sur notre organisme. Les personnes qui, en raison de problèmes physiques ou de contre-indications médicales, ne peuvent pas pratiquer d’activités sportives, devraient marcher au moins 30 minutes par jour.

L’impulsion et la routine

Ne pas ” remettre à plus tard ” le moment d’aller aux toilettes lorsque l’envie de déféquer se fait sentir. Même en vacances, lorsque nous sortons de notre routine quotidienne, la pudeur ou la gêne ne doit pas nous conduire à éviter ou à reporter la défécation. Il est important d’essayer de conserver les mêmes habitudes que pendant l’année (tant au moment des repas que pour aller aux toilettes) pour éviter les problèmes de constipation.

Articles similaires