Armstrong, dernière

Juste un mot pour dire merci à Jalabert à Indurain, à Contador et à Sanchez qui ont évité de rajouter une couche à l’injustice qui frappe Lance Armastrong.

Merci de ne pas avoir fait d’Armstrong un paria condamné par les instances sportives mais le cycliste qui a réussi l’exploit de gagner 7 tours de france. Et qu’il ait pris des substances dopantes ou pas ne change rien à l’affaire. Car l’étude qui montrera que les substances dites dopantes ont un effet ergogénique en compétition n’est pas encore publiée.

Il n’y a que les membres de l’USADA et ceux de l’UCI ou les seconds couteaux du peloton pour croire que c’est avec des substances dopantes qu’on gagne le Tour.

This entry was posted in Uncategorized and tagged . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>